• Accueil

EQUILibre® vs Saumur

"Ferré, le cheval se trouve dans la situation d'un aveugle qui tente de lire le braille avec des dés à coudre au bout de ses doigts !" (Pierre ENOFF)

Le sabot est un capteur sensoriel essentiel pour le cheval. Muni d'un fer ce capteur ne fonctionne plus.

 

Cliquez au centre de l'image pour découvrir une expérience malheureusement vécu par nombre de propriétaires de chevaux.

equi_libre_04

Notre réflexion nous amène à comprendre que le monde équestre entre dans une nouvelle période relationnelle avec le cheval. La relation léguée par les militaires est, pour le plus grand bien des chevaux, aujourd'hui remise en cause. Le cadre noir de Saumur n'est plus qu'un musée poussiéreux à l'image de ses écuries de prestige, prisons calamiteuses, vestige d'une sombre période. L'ENE - Ecole Nationale d'Equitation - est poussiéreuse et a du mal à abandonner cette trop triste histoire de l'équitation d'un autre âge. Les haras nationaux restent campés sur des positions décalées et archaïques.

De plus en plus de cavaliers, de propriétaires comprennent la nécéssité d'aller vers une relation homme-cheval
plus équilibrée, plus respectueuse, plus sereine. L'équitation classique, les références Haras, Saumur, les approches vétérinaires traditionnelles, les écoles de maréchalerie, les centres de formation équine sont encore très présentes
mais sont- elles vraiment le reflet d'un monde équestre moderne ?

poulain_yvesMême les démarches comme "l'éthologie" genre la Cense (Andy Booth), de Corbigny ou autres chuchoteurs, ont du mal à se défaire de cette emprunte militaire de type Saumur. L'éthologie avec des fers, avec des box, avec des mors, n'a plus de sens. Ce comportement étriqué qui se veut novateur trouble celui qui cherche à vivre une relation épanouie avec son compagnon cheval, son partenaire.

Toutefois, un nouvel élan, de nouvelles références naissent avec peu de moyens de diffusion et souvent dans la confusion. Les diverses chapelles se chamaillent et se disputent un marché naissant. L'égo fait fleurir des méthodes et encore des méthodes en oubliant souvent le cheval. Malgré tout ce vacarme, au milieu de ce fatras, un nouveau savoir équestre une équitation moderne s'affirment dans le déni des institutionnels qui tentent de faire croire qu'ils sont toujours les seules références. Le cheval devient de plus en plus le centre des préoccupations et c'est tant mieux !

Il est temps que cet espoir nous sauve, hommes et chevaux, d'un héritage équestre peu glorieux !

 

  tShirt

Contribuez au respect des chevaux en portant le Tshirt EQUILibre®

J'aime les chevaux Je ne les ferre pas

Coût 18 € frais d'envoi inclus.

Trois tailles disponibles S, L, XL

 
 

En attendant, juste un petit mot pour vous inciter à enlever les fers à vos chevaux pour vos futures randonnée equestres.

Faites vibrer votre cheval... déferrez-le !

chevaux contre jour En effet un cheval ferré ne peut interpréter ce qui se passe sous ses pieds - sous le bout de ses doigts -.

Il ne peut interpréter correctement ses appuis.

Le cheval, animal nocturne, se déplace principalement la nuit. Le jour, il se déplace rarement tete basse pour controler visuellement ses appuis et ne peut absolument pas "voir" directement où il pose ses postérieurs.
C'est la vibration de la paroi, ensemble de poils aglutinés, qui le renseigne sur la qualité du substrat, un peu comme lorsque notre ongle nous renseigne précisément sur la texture d'une surface.

Ferré, le cheval se trouve dans la situation d'un aveugle qui tente de lire le braille avec des dés à coudre au bout de ses doigts. Vibrant à une fréquence uniforme, le fer rend "sourd" le cheval ferré qui marche n'importe où, ce qui ravit bien sur le cavalier mais nuit gravement aux articulations et aux tendons...

La paroi est un capteur sensoriel essentiel pour le cheval, capteur qui lui permet, entre autre, de galoper sans risque dans la nuit...

 

Source : Le cheval de saumur à Equilibre en passant par les haras nationaux, corbigny ou la cense. equilibre se débarasse de la maréchalerie qui continue avec ses écoles de marechalerie. Les ecoles de marechalerie proposent plus le travail du fer qu'une étude véritable de la locomotion equine. La pose du fer sur le sabot c'est la marechalerie ce n'est pas une etude scientifique sur la locomotion equine. Les haras la cense ou à saumur  on utilise les marechaux sans se poser de question. les marechaux ne sont pas satisfait de la demarche de pierre enoff. les marechaux ferrants sont inquiets. quel est l'avenir de la marechalerie quelle reponse pour les marechaux ferrants? le metier de marechal ferrant existera -t -il dans 20 ans ? Que deviendra cette profession de marechal ferrant, de la marechalerie. sauver le metier de marechal ferrant et des marechaux ferrant, de la marechalerie ou suaver les chevaux ? c'est la question que ce posent le monde equestre. la marechalerie et le bien etre des chevaux sont opposés. la survie du marechal ferrant ou du cheval ? saumur, barefoot. Ataca, atacalr des chevauchées du sud, chevauchée languedoc roussillon, bref j'ai ferré mon cheval.

E-mail

Abonnez-vous à la newsletter